Edouard CARREAU

 

Eclade de moules charentaise
dite "Terrée d'moucs"

 

Recette telle qu'elle me fut enseignée par mon grand père Edouard CARREAU


Ingrédients

Préparation

Mise en place des moules

 

Disposer les moules en spirale, serrées les unes contre les autres, la pointe vers le haut. C'est là tout le secret de l'éclade : cela les oblige à cuire dans leur jus.

Commencer par faire tenir les quatre premières au milieu de la planche. Pour les caler, vous pouvez vous servir d'une mie de pain.

Pour en voir plus, faites un zoom sur la mise en place et regardez la disposition finale.

Une fois terminé, l'ensemble sera suffisamment solide pour qu'on puisse transporter la planche sans faire tomber les moules.

 

 

Cuisson

La Cuisson

Prenez la planche et placez vous sur un terrain sableux ou caillouteux. Posez la planche par terre et recouvrez la d'aiguilles de pins. Suffisamment pour ne plus vois les moules, mais pas trop non plus.

Mettez le feu aux aiguilles. Quand les dernières sont consumées, rajoutez en à nouveau. Renouvelez pendant 5 à 10 minutes. N'oubliez pas les bords de la planche. On a tendance à faire trop cuire le milieu et pas assez la périphérie !

A la fin de la cuisson, munissez-vous d'un petit carton rigide - le calendrier des PTT est approprié - et ventilez fort de manière à faire disparaître les scories

Si vous faites cuire 5 minutes, les moules sont encore juteuses et il faudra parfois forcer pour les ouvrir.

Si vous les laissez 10 minutes, la coquille sera friable, et réduite en cendre, vous pourrez parfois la manger avec la moule. La moule est carrément confite dans son jus et les cendres de la coquille et des aiguilles. C'est un plaisir à connaître...

 

Dégustation

Miam !

 

Amenez la planche sur la table. posez la sur un dessous de plat. Attention à la nappe : il vaut mieux la recouvrir d'un journal ! Ayez à proximité une éponge, un bol d'eau pour rincer les doigts et des gueilles (ou du Sopalin).

Servez-vous avec les doigts et mangez en tartinant avec du beurre salé.

Accompagnez avec du vin blanc de Bordeaux. L'Entre-deux-Mers est particulièrement recommandé.

C'est un moment très agréable entre amis.

 

Et à la fin du repas, regardez-vous dans une glace !

 

--- *** ---